Accueil Non classé 18 Fevrier INTENSE!

18 Fevrier INTENSE!

5
1
316
0F659627-B06B-46A2-A352-6066DAEBA790

Ct’intense comme disent les Québécois!

Intense pour nous, lever à 6 heures, retour à 19 heures: nous avons choisi la facilité en prenant des excursions organisées. Louer une voiture nous semblait impossible avec les problèmes de stationnement, sans parler de la  circulation en ville où la priorité n’existe pas, où chaque rue a un sens affiché sur un panneau et où l,on a du mal à savoir qui a priorité aux carrefours.

Intense la vie à Salta: ça bouge, ça circule, ça nous change des villages de Patagonie et même de San Pedro

Intense la variété et l’immensité des paysages: incroyable toutes ces couleurs de montagnes qui vont du noir au rouge en passant par le vert, l’ocre, le bleu, et toutes les nuances intermediaires.

Intense la pluie quand elle nous surprend en pleine dégustation d’un Mojito sur la place principale de Salta. (y a pas que le Pisco Sour, d’ailleurs nous sommes en Argentine, pays du Che, et le Che  c’est aussi Cuba, et Cuba si vous suivez bien..)

Nous ne l’avons pas vu venir, juste quelques gouttes, mais à la vitesse à laquelle tous les gens attablés en terrasse ont été se mettre a l’abri, on a bien subodoré qu’il allait se passer quelque chose et on a suivi! Bien vu car en quelques secondes la pluie tombait à l’horizontale et le parasol s’envolait. (Je sais à l’horizontale ça ne tombe pas, mais c’est une image, vous l’aurez compris.)

Intense le calme de  ces petits villages perdus et perchés malgré la présence de quelques touristes

Intense le partage du Maté avec notre guide, la coca mâchonnée au cas où l’altitude nous jouerait des tours.

Intense la route qui serpente entre falaise et précipice et qui s’effondre de ci de là, quand ce n’est pas la falaise qui s’effondre sur la route. On comprend pourquoi ces gens sont si croyants!

En résumé nous vivons intensément.

881B612E-968A-4A78-8A18-CFD8D5056B77     5582A337-FF57-4AC1-92F5-CED867775971

 

24447795-D123-4E22-9D8D-49A68B48CF1A     6FF1210E-D405-441D-8294-BDC6A9F730E9

 

DEC36735-50E3-4512-9C53-6E8A1CF37E38      FC653E6C-EDD9-4BCC-A13A-12D1824678BB

 

A272FB4D-B41A-4FA6-AD9C-8D4A31DDA9C4      5E94981E-8735-4A70-81DD-29550F2E1524

 

5AFB0AD4-CCDA-426E-A20C-B559648D3656        DB87F61B-DC1A-45C2-BF63-96EBA8A3C3FA

 

DA241C6E-490C-49AC-BECF-3428BD31F04F    232F9F47-DAC8-4741-A32B-80C981859137

 

44865FD1-7904-4CF3-AF86-D4F36B6D0244    83B5D9BE-CA16-416D-9445-EAEDA4140E6E

 

A30E47AF-8DB8-4972-BA9A-E3F2E7DBB338     F4028808-D746-4AE6-BD95-8E56AE5A5506

 

7DD132AE-8160-48E6-8CAD-F844DF6EBF78    E0C7C684-6B9A-4CCF-AF5A-0BB71FB550F1

 

14C9EB0E-811F-41D4-98CA-5D19F94E1872    425054C5-095A-4CDC-8DAE-EC86537F91E5

 

0618D8AB-D8F6-4266-AE6C-5029CFAD5E38     0C5A8F02-5216-464C-8C6E-86C8971392D6

 

77734D27-4EB6-4B71-B623-AEC40590E537

 

Là c’etait le Mojito avant la pluie…

 

  • B93B0769-16EB-4508-AB32-357073779842

    Retour au pays (bis)

    Contents de rentrer. Après six semaines à trainer nos sac il devient urgent de les aérer u…
  • 14C9EB0E-811F-41D4-98CA-5D19F94E1872

    Retour au pays

  • F06EF17A-E7D7-4850-A2FC-1BBA8ACDE3FE

    20 Fevrier, Igassu ou Igazu??

      D’accord avec Mme Roosevelt, les chutes du Niagara font piètre figure comparées aux…
Charger d'autres articles liés
  • B93B0769-16EB-4508-AB32-357073779842

    Retour au pays (bis)

    Contents de rentrer. Après six semaines à trainer nos sac il devient urgent de les aérer u…
  • 14C9EB0E-811F-41D4-98CA-5D19F94E1872

    Retour au pays

  • F06EF17A-E7D7-4850-A2FC-1BBA8ACDE3FE

    20 Fevrier, Igassu ou Igazu??

      D’accord avec Mme Roosevelt, les chutes du Niagara font piètre figure comparées aux…
Charger d'autres écrits par lapetitebaroude
  • B93B0769-16EB-4508-AB32-357073779842

    Retour au pays (bis)

    Contents de rentrer. Après six semaines à trainer nos sac il devient urgent de les aérer u…
  • 14C9EB0E-811F-41D4-98CA-5D19F94E1872

    Retour au pays

  • F06EF17A-E7D7-4850-A2FC-1BBA8ACDE3FE

    20 Fevrier, Igassu ou Igazu??

      D’accord avec Mme Roosevelt, les chutes du Niagara font piètre figure comparées aux…
Charger d'autres écrits dans Non classé

5 Commentaires

  1. Agnes

    18 février 2018 à 9 h 29 min

    Un beau parcours sur les traces du Dakar ! les paysages sont vraiment sublimes ! et la barbe qui pousse, pousse !

    Répondre

  2. dupuy

    18 février 2018 à 10 h 50 min

    bravo les baroudeurs quelle vie intense belle barbe Bernard bonne continuation bises
    JO

    Répondre

  3. François Neveu

    19 février 2018 à 9 h 40 min

    Quelle aventure. chapeau.Belles photos, beaux paysages et des evenements non « forecastés ».
    la barbe pousse. attention de ne pas etre pris pour terroriste au retour.
    Amic

    Répondre

    • lapetitebaroude

      20 février 2018 à 2 h 12 min

      Avec ma barbe blanche je risque plus d’etre pris pour le Père Noël….

      Répondre

      • lapetitebaroude

        20 février 2018 à 2 h 13 min

        et pour les forecast, je n’ai jamais été très bon!

        Répondre

Répondre à François Neveu Annuler la réponse.

Consulter aussi

29 janvier, vent et ripio

Une chose à laquelle nous avions échappée jusqu‘á present, c’etait le vent, de bonne réput…